1, Juin, 2022

Art & Science, underearth/hyphes

Intéressée par le rapprochement art & science depuis le projet Saprobionte, underearth/hyphes, fût l’occasion d’une collaboration avec les chercheurs du département MYCSA de UR 1264 Mycologie et Sécurité des Aliments de l’INRAE Bordeaux Nouvelle Aquitaine.

Le mur de Berlin a marqué mon enfance. Le besoin de se séparer est-il une spécificité humaine ou peut-on observer des mécanismes similaires dans la nature ?

Cette question est le point de départ de l’expérience de recherche Underearth / hyphes que je mène avec l’équipe du MYCSA depuis 2021. En observant les réactions naturelles des champignons, il s’agit de suggérer une analogie avec les comportements humains.

Deux mycéliums sont placés dans une boîte de Petri. L’un, un mycélium de bois, a été prélevé sur un vieux tronc d’arbre. L’autre, un Agaricus bisporus, provient d’une culture de champignons. Les deux individus doivent partager le milieu de la boîte de Petri et sont donc en concurrence directe l’un avec l’autre. Après quelques heures, on peut effectivement observer l’apparition d’une ligne de polyphénols de couleur foncée.

L’expérience soulève la question de la relation entre «faire société» et le besoin intuitif de construire des murs de protection et d’isolement pour éviter les confrontations.

underearth/hyphes nous invite à remettre en question, par extrapolation, le cloisonnement de notre propre société et à repenser des notions telles que la distanciation, la protection, l’ouverture, l’adaptation.

Année de réalisation : 2021 à 2023.

Dimensions : longueur 150 cm/largeur 40 cm/hauteur 110 cm

Financement : Aide à la création Nouvelle Aquitaine

Support :10 panneaux photographiques de différentes étapes d’évolution des deux mycéliums, impressions sur plexi.

Je tiens à remercier tout particulièrement Florence Forget, Laetitia Pinson-Gadet et Christophe Billette pour leur aide précieuse et leur engagement dans ce projet.

 

Détail

vue latérale

10 tirages plexi

Wall up

Vue latérale

Wall-up

underearth/hyphes