Comment rendre l’asbsurde vivable ?

mercredi 18 novembre 2009
«Barbara Schroeder apportera son témoignage de femme allemande et d’artiste, profondément modelée par l’histoire de son pays et de ce Mur. Un de ses tableaux, « Repos derrière la frontière », exposé à la bibliothèque depuis quelques jours, est un assemblage de fragments de cartes, dentelles, couleurs, écritures, couvert…»

1_mur-de-berlin