Misterien #3 Wundheilung
Monolythes

Mains de Terre

Dans la quête d’aller au fond du cycle de la vie, dans, sous, et avec, la terre, l’espace que je propose dans cette réalisation en porcelaine développe l’idée d’un enracinement ce qui implique de se sentir appartenir à une terre, un territoire.
Les racines de chrysanthèmes pisses-en-lit et autres végétaux qui germent des bouts des doigts ont été récupérées dans les déchets verts du cimetière de mon village. Une fois nettoyées, je les ai moulés en plâtre, puis coulé à la barbotine de porcelaine. Cela m’a pris un an pour réaliser une centaine de racines toutes différentes.
En porcelaines, elles ont perdu leur souplesse et sont devenues très cassantes. J’ai eu envie de rendre visible cette beauté fragile.
Par le cheminement de la pensée, ces racines deviennent le prolongement des doigts qui agrippent la vie, tel un écho à la recherche de ce qui nous survient et ce qui nous survit.

Misterien #3 Wundheilung
Monolythes